Dimanche 13 juin 7 13 /06 /Juin 20:36

Je me permets de faire part d'un texte d

un mâle soumis dans le cadre d’une petite société de 

5 mâles soumis à trois Maîtresses 

 

Ce soumis était à demeure dans la maison 

puisque c’était sa Maîtresse (et épouse) qui avait

initié cette unité où le mâle n’est qu’une pièce du

grand rouage de la supériorité féminine.

 

 Il s’agit en effet du problème de la

semence et de la traite des soumis mâles.

 

Selon le récit de ce soumis, qui l’avait subi

de nombreuses fois, pour délester le mâle de sa

semence il y avait un dispositif qui lui faisait

perdre la notion de plaisir. 

On dit que ce qui procure du plaisir aux aux soumis

 c’est souvent le fait de considérer que ce

sont leurs Maitresses, les Dames, qui le leur procure

le plaisir.

 

Pour éviter cela la purge de la semence se faisait

ainsi : on faisait pénétrer le mâle à vider dans une

boite verticale,style armoire en bois, fermée à clef. Avant de le

faire pénétrer, un autre soumis  , enlevait la

cage de chasteté du soumis et l’installait dans la

boite,mains attachés dans le dos et baillonné. Sur la face avant de la boite était percé un

trou par où l'on faisait sortir le

membre du mâle.

Jusqu’à ce moment son sexe devait éviter toute

érection. Par ailleurs, dans sa boite, le soumis était

maintenu suffisamment longtemps (une heure au minimum)

pour qu’il perde toute les sensations habituelles : le

noir et le silence de la boite capitonnée avaient cet

effet. 

" Quand les Maîtresses le 

jugeait opportun, la personne de service enserrait

fermement la base du sexe avec un lien de cuir et,

quand le sexe était tendu, un mâle strictement cagoulé

devait aller à genoux faire une fellation à celui qui

devait être purgé. 

Quand le sexe était prêt a être vidé, la personne de

service venait avec un récipient et finissait

d’expurger la semence en branlant tres vigoureusement et de maniere mecanique la

queue avec des gants le latex.

 

 on sortait

le mâle de sa boite. On lui remettait la cage de

chasteté et à genoux aux pieds des Maîtresses il

devait boire sa semence. Il recevait ensuite 15 coups

de cravache pour le punir d’une éventuelle prise de

plaisir. "

 

Par slave.male
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Texte Libre

Derniers Commentaires

Profil

  • slave.male
  • Le blog de slave.male
  • male soumis "esclave"..
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus